bonnet

isalo2

isalo3

maky ranomafana

ranomafana

Document sans nom

Un pré-acheminement rapide et confortable en avion,

Morondava et ses baobabs légendaires,

La forêt de Kirindy, refuge du rat sauteur géant « Vositse », une espèce protégée, et le plus grand carnivore de Madgascar « Fosa »

Les Tsingy de Bemaraha, une merveille de la nature surgie de la mer.

Une navigation d’un autre âge en pirogue,

La majesté du fleuve Tsiribihina et le mystère de ses Gorges,

La découverte du monde irréel des Tsingy,

Morondava, et le pays des baobabs.

La lente métamorphose du paysage

Andasibe, la plus fréquentée des Aires Protégées de Madagascar

Toamasina, un poumon économique sous des airs de vacances,

Mahambo, dans un écrin de verdure,

Sainte Marie, une Ile-Jardin

Antsirabe ville de villégiature

Ambositra, capitale de la marqueterie

Ranomafana, aux « Pays des Brumes »

Fianarantsoa et sa Vieille Ville

Une navigation d’un autre âge en pirogue,

La majesté du fleuve Tsiribihina et le mystère de ses Gorges,

La découverte du monde irréel des Tsingy,

Morondava, et le pays des baobabs.

Madagascar

Sur la route du Sud

Les points forts :
  • Antsirabe ville de villégiature
  • Ambositra, capitale de la marqueterie
  • Ranomafana, aux « Pays des Brumes »
  • Fianarantsoa et sa Vieille Ville

Ambalavao, haut lieu de l’artisanatL’Isalo, sa « Reine », et beaucoup d’autres étrangetés

Dites « Le Sud », et on pensera à ce milieu naturel unique au monde qu’est le Bush. Il s’agit d’une végétation basse, épineuse et xérophile adaptée à une pluviométrie inférieure à 500 mm par an. Pas un arbre, pas une plante qui ait un aspect familier ! Les amoureux de la mer penseront à une côte protégée sur plus de 300 km par la deuxième plus grande barrière corallienne au monde. D’autres enfin auront à l’esprit un étrange art funéraire d’où toute tristesse est bannie, à l’image des tombeaux Mahafaly peints de couleurs vives. Mais pour y arriver, la RN7 ou Route du Sud, la plus fréquentée des touristes, ne leur laissent pas non plus le temps de s’ennuyer. Elle déroule son long ruban de vertes rizières d’Antananarivo jusqu’au Tropique du Capricorne, après avoir traversé trois anciennes provinces et étalé la diversité malgache dans toute sa richesse.

1er jour : D’Antananarivo à Antsirabe
AntsirabeAprès une journée de récupération à Antananarivo agrémentée d’une visite de la Vieille Ville et de la Colline Sacrée d’Ambohimanga, départ pour la ville d’Eaux. Au PK 68, Ambatolampy réputée pour ses températures fraîches en hiver et son artisanat. Arrivée à Antsirabe vers midi. Une ville élégante et bien aérée avec ses larges avenues rectilignes où règnent les pousse-pousse et les bicyclettes. Nous programmons quelques visites insolites comme celle d’un atelier de fabrication de voitures miniatures à partir de boîtes de conserve, et celle du Lac Tritriva gardienne d’une légende rappelant celle de Romeo et Juliette. Nuit à l’hôtel au choix du client.

2e jour : D’Antsirabe à Ranomafana
Park de RanomafanaA la limite des deux régions du Vakinankaratra et de l’Amoron’i Mania au PK 233,6 nous passons le nouveau pont de Fatihita baptisé Pont de l’Unité Nationale. L’ancien, dynamité lors des évènements tragiques de 2002, a été laissé en l’état pour servir à la réflexion de la postérité. Déjeuner à Ambositra au PK 259, et découverte de l’art du bois des Zafimaniry retenu au Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’UNESCO.

3e jour : Ranomafana
Nous nous accorderons une petite liberté avec la RN7 au niveau d’Ambohimahasoa, pour bifurquer vers le Parc National de Ranomafana où nous arriverons en fin d’après-midi. Le Parc de Ranomafana est un des mieux équipés pour la découverte de la riche biodiversité des forêts humides du littoral oriental de l’île. C’est là qu’a été découvert en 1986 la variété de lémurien jusqu’alors inconnue de l’Hapalemur Doré. Avec ses 118 espèces d’oiseaux dont beaucoup sont endémiques, Ranomafana est aussi un haut lieu du bird-watching. Rafraichissement et nuit à l’hôtel.

4e jour : De Ranomafana à Fianarantsoa
Visite du Parc durant la matinée, et départ pour Fianarantsoa après le déjeuner. Dans cette capitale du Betsileo, la Vieille Ville (Antananambony) est incontournable. Remontant aux années 1830, c’est le seul endroit à Madagascar où des constructions du 19ème siècle forment toujours un ensemble architectural cohérent. Il fait partie des 100 sites répertoriés pour 2008 par le World Monuments Fund. Nuit à l’hôtel Tsara Guest House, ou au choix du client.

5e jour : De Fianarantsoa à Ranohira (Isalo)
IsaloAépart le matin pour Ambalavao (PK 466), capitale des beaux tissus betsileo parfois frangés de petites perles, et du papier antemoro fabriqué artisanalement à partir d’écorce. La visite d’un atelier est programmée ainsi que celle d’une cave, Ambalavao étant aussi un haut lieu des vins malgaches. N’oubliez surtout pas de photographier les jolies maisons à varangues, très caractéristiques de cette localité. On continue jusqu’ à Isalo.

6e jour : L’Isalo
Nous reprenons la route après le déjeuner. Après la traversée du plateau de Horombe en pleine mutation, arrivée à Ranohira aux portes de l’Isalo. Ce monument du tourisme malgache mérite bien qu’on lui consacre 2 jours ! L’érosion a ici sculpté des formes fantastiques où l’imagination reconnaîtra un lion, une botte, un crocodile, une reine devenue l’emblème du lieu…Terre sacrée, l’Isalo abrite aussi d’anciennes sépultures à flanc de falaise. Visite de la « Maison de l’Isalo », excursions pédestres suivant un choix large de circuits, baignade dans la piscine naturelle, les 2 jours passeront très vite !

7e jour : De Isalo à Toliary
Ifaty: La RN7 continue et nous avec, en laissant loin derrière une localité comme Ilakaka qui rappelle curieusement le Farwest : de simple hameau anonyme, elle est devenue une ville champignon de plus de 100.000 habitants par la fièvre du saphir. Assoupie entre les fleuves Onilahy et Fiherenana, Tuléar est surnommée « la Blanche » en raison d’un soleil implacable. Nuit à l’Hôtel chez Alain ou au choix du client. Nous sommes au terminus des 950 km de la RN7, pris par la magie de cet envoûtant Deep South…
Les clients ont le choix d’aller à la plage d’I Ifaty ou d’ Anakao pour se déntedre.

Prix pour deux personnes avec hôtels moyens : 940 euros
Prix à partir de 3 personnes :410 euros.
Prix pour une seule personne :890 euros

Compris dans ce prix :

  • voiture
  • carburant
  • hôtels pendats 6 nuits
  • chauffeur
  • hôtels et repas du chauffeur
  • tickets des parcs(Ranomafana, Anja park, Isalo)

A la charge des clients :

  • repas pendant tous les voyages-guides locaux-tous ceux qui ne sont pas mentionée ci-dessus.

Nous pouvons réserver aussi hôtels pour vous à Ifaty ou Anakao , le transfert vers Anakao ainsi que les billets d’avion de retour de Toliary à Antananarivo ou Toliary à Morondava ; le billet coûte 150 euros par personne.

rija


 RIJATOURS MADAGASCAR
TOUR OPERATOR
Email: rijatours@gmail.com
Téléphone
+261 32 07 558 48
+261 34 07 558 48